10 anti-inflammatoires naturels

Les anti-inflammatoires sont des médicaments qui ont la propriété d'apaiser l'inflammation (processus normal de défense de l'organisme contre les agressions) et ainsi de soulager la douleur.

Ils sont, par exemple, très utiles en cas d'angine, de rhumatisme articulaire ou de tendinite… Mais ils présentent souvent des contre-indications et des effets indésirables (comme les maux d'estomac).

Heureusement, il existe aussi des anti-inflammatoires naturels et efficaces, parfaitement tolérés par l'organisme. Découvrons-les ensemble !

 

Le curcuma

Le curcuma est une plante herbacée originaire du sud de l'Asie, utilisée depuis des siècles pour ses propriétés anti-inflammatoires. Elle doit son efficacité à la curcumine, un anti-oxydant très puissant, qui agit sur les douleurs.

Une étude italienne menée en 2010 a par exemple démontré qu'un traitement à base de gélules de curcuma pouvait considérablement diminuer les douleurs liées à l'arthrose.

On trouve le curcuma :

  • sous forme de poudre (au rayon des épices) ;
  • en gélules (dans les parapharmacies et les magasins spécialisés en produits naturels) ;
  • ou encore frais (il ressemble au gingembre), dans les épiceries asiatiques notamment.

La camomille romaine

La richesse de la camomille romaine fait d'elle un excellent anti-inflammatoire. Elle soulage vos inflammations intestinales (spasmes digestifs), cutanées (urticaire, acné), respiratoires (angine, mal de gorge) ou encore buccales (gingivite).

Pour profiter de ses bienfaits, faites infuser une dizaine de fleurs de camomille dans une tasse d'eau bouillante pendant 10 minutes. Vous pouvez boire jusqu'à 5 à 10 tasses de cette préparation par jour.

Selon les douleurs, utilisez également cette tisane pour :

  • faire des gargarismes (maux de gorge) ;
  • réaliser des bains de bouche (inflammation des gencives) ;
  • appliquer des compresses sur la peau (urticaire, articulations douloureuses).

L'aloe vera

Cette plante vivace renferme une pulpe claire semblable à du gel. Très riche (en enzymes, minéraux, vitamines…), elle agit comme un parfait anti-inflammatoire naturel et cicatrisant particulièrement efficace sur les légères inflammations cutanées, telles que :

  • les brûlures ;
  • les gerçures ;
  • es plaies peu profondes ;
  • les psoriasis.

On trouve facilement aujourd'hui le gel d'aloe vera dans les parapharmacies et magasins de produits naturels.

En pratique : appliquez-le sur les zones concernées, et renouvelez plusieurs fois par jour si besoin.

Lire l'article Ooreka

L'échinacée

Cette plante originaire d'Amérique du Nord est particulièrement efficace pour combattre et apaiser les inflammations de la sphère ORL (rhume, sinusite, mal de gorge, laryngite…).

Séchée, elle permet de préparer des infusions. Laissez infuser 1 g d'échinacée dans une tasse d'eau bouillante pendant 10 minutes. Buvez entre 1 et 6 tasses par jour, en fonction des symptômes.

Elle existe également en capsules. La posologie est d'1 g, 3 fois par jour. Diminuez le dosage progressivement jusqu'à la disparition des symptômes.

.

L'harpagophytum

L'harpagophytum, ou « griffe du diable », est une plante originaire des régions désertiques du sud de l'Afrique. De ses tubercules, on tire une poudre utilisée pour soulager les inflammations des articulations, des muscles et des tendons.

On la trouve principalement sous forme de comprimés ou de capsules. Pour une efficacité optimale, prenez-en l'équivalent de 3 à 6 g par jour, au cours des repas.

Lire l'article Ooreka

Le bouleau

Les feuilles de bouleau sont riches en substances anti-inflammatoires particulièrement actives pour soulager rhumatismes, affections de la peau (eczéma, psoriasis, petites plaies…) ou encore inflammations urinaires.

Pour toutes ces indications, le bouleau se consomme principalement sous forme de tisanes.

  • Faites infuser 2 à 3 g de feuilles séchées dans une tasse d'eau bouillante.

    Buvez-en 2 à 3 tasses par jour, environ 30 minutes avant les repas.

  • Poursuivez cette cure pendant 2 à 4 semaines.

La sève de bouleau est également efficace pour calmer les inflammations liées à l'arthrose. Optez pour une cure de 3 semaines, à raison d'un demi-verre le matin à jeun.

Propriétés médicinales de la sève de bouleau

La propolis

Fabriquée par les abeilles, à partir de différentes résines, la propolis assure l'étanchéité et la solidité de la ruche. C'est aussi un excellent anti-inflammatoire naturel pour :

  • soulager les crises d'asthme et les inflammations de la sphère respiratoire (maux de gorge, rhumes…) ;
  • lutter contre les inflammations de la bouche, notamment les gingivites ;
  • apaiser les plaies cutanées, les brûlures…

Vous trouverez la propolis : en morceaux, comprimés, gommes à mâcher, teintures ou extraits fluides. Elle entre également dans la composition de nombreux produits, comme les dentifrices, pommades ou compléments alimentaires.

Propolis

Article

Lire l'article Ooreka

Le cassis

Baies, feuilles, bourgeons... Tout est bon dans le cassis pour lutter contre l'inflammation !

  • Les bourgeons et les feuilles, qui contiennent de puissants anti-oxydants (les polyphénols), sont particulièrement efficaces pour soulager les rhumatismes, l'arthrite et la goutte.
  • Les baies de cassis sont indiquées en cas de rhume ou de grippe, mais également en cas d'inflammation digestive. On peut les consommer fraîches ou en jus.

L'eucalyptus citronné

L'eucalyptus citronné est un anti-inflammatoire très puissant. Il est particulièrement efficace pour diminuer les douleurs liées aux rhumatismes, à l'arthrite, ou en cas de tendinite par exemple. Il est aussi prisé pour ses vertus apaisantes sur les inflammations cutanées (démangeaisons, zonas…).

On l'utilise principalement sous forme d'huile essentielle. Diluez 2 ou 3 gouttes d'huile dans 1 cuillerée à soupe d'huile végétale (amande douce ou jojoba) et appliquez sur la zone concernée en massant.

Par prudence, n'utilisez pas cette huile essentielle pendant les 3 premiers mois de grossesse, ni pour bébé.

Lire l'article Ooreka

La reine des prés

Grâce à sa richesse en flavonoïdes et en dérivés salicylés (que l'on trouve aussi dans l'aspirine), la reine des prés est un excellent anti-inflammatoire. Elle est indiquée notamment en cas de douleurs articulaires (rhumatismes, arthrose…).

On peut la prendre sous forme de :

  • gélules (800 à 1 500 mg par jour) ;
  • teinture-mère (à appliquer directement sur la zone douloureuse) ;
  • fleurs séchées (2 cuillères à soupe à infuser dans 1 demi-litre d'eau pendant 15 min).

Ooreka vous en dit plus

Rhumatismes, arthrites, tendinites, angines, gastrites… Pour mieux comprendre les maladies inflammatoires et mieux choisir les moyens de les soulager efficacement :

Aussi dans la rubrique :

Types & classification

Sommaire

Médicaments contre les infections et l’inflammation

Antibiotiques Anti-fongiques Antiseptiques Corticoïdes Artemisinine Anti-inflammatoires
Voir 1 article de plus

Médicaments contre les maux de l’hiver

Anti-tussifs Collutoires

Médicaments anticoagulants

Anticoagulants Antithrombotiques

Médicaments diurétiques

Diurétiques

Médicaments contre les problèmes cardiaques

Antiarythmiques

Médicaments contre les troubles osseux

Bisphosphonate

Médicaments contre les troubles digestifs

Antiémétiques

Médicaments anti-cancéreux

Antigènes Anthracyclines

Médicaments antagonistes

Médicaments antagonistes