Sommaire

Quand la conviction du pouvoir thérapeutique l'emporte sur la symptomatique.

Il existe certaines formes particulières de médicament :

Effet placebo : de « faux » médicaments

L'effet placebo est le résultat positif ressenti par une personne souffrante après :

  • la prise d'un traitement oral ou injectable dépourvu de substance active,
  • une action thérapeutique quelconque.

Plus le traitement est invasif, plus l'effet placebo est probant.

Ainsi, une solution injectable contenant des substances neutres apportera encore plus d'effets positifs qu'un principe actif.

Mécanisme de l'effet placebo : l'autosuggestion

Suite à un mécanisme d'autosuggestion, le cerveau sécrète des endorphines capables de soulager les symptômes ressentis.

L'effet placebo est d'autant plus marqué que le thérapeute a convaincu le patient de l'utilité du médicament prescrit.

Il s'agit d'un pouvoir thérapeutique uniquement basé sur l'illusion d'avoir reçu un traitement efficace.

Autosuggestion et attente positive

L'effet placeboest constaté chez des personnes en attente positive d'un traitement :

  • qui espèrent une amélioration de leur état de santé,
  • qui croient en l'efficacité du traitement.

C'est ce terrain psychologique particulier qui provoque la libération de substances chimiques par le cerveau.

Placebo : un effet mesurable à durée variable

Lorsqu'une personne souffre d'une maladie organique comme un cancer par exemple, l'effet placebo ne soulagera ses symptômes que pendant quelques jours, nécessitant la reprise d'un traitement actif.

A contrario, en cas de troubles fonctionnels, l'effet placebo peut perdurer.

De nombreux troubles fonctionnels ne résistent pas à l'effet placebo, par exemple :

  • la toux,
  • les ulcères,
  • la dépression,
  • la douleur,
  • l'hypertension.

De nombreuses guérisons de maladies fonctionnelles ont été médicalement recensées comme étant strictement applicables à l'effet placebo.

Autosuggestion et effets indésirables : effet nocebo

Le mécanisme d'autosuggestion est aussi constaté vis-à-vis des effets secondaires d'un traitement.

Un patient peut les percevoir alors qu'il a reçu un médicament sans substance active.

Il s'agit de l'effet nocebo.

Effet placebo : pour tester les produits pharmaceutiques

Avant la mise sur le marché d'une nouvelle préparation pharmaceutique, un test dit en double aveugle est effectué auprès de groupes de témoins.

Sans le savoir, certains reçoivent le médicament actif, d'autres un placebo afin que l'efficacité de la molécule à l'étude soit évaluée de façon totalement objective.

Lire l'article Ooreka

Aussi dans la rubrique :

Notions-clés

Sommaire