Sommaire

« Les antibiotiques, c'est pas automatique » : et pourtant, depuis les années 30 et la découverte de la pénicilline, de nombreux antibiotiques ont fait leurs preuves dans des affections bactériennes plus ou moins graves. C'est le cas des céphalosporines. Quels sont les mécanismes d'action de cet antibiotique et quand l'administrer ? Voyons ensemble.

Céphalosporine : ses caractéristiques

Tous les antibiotiques présentent un mode d'action commun, mais se distinguent par le spectre, la sensibilité aux mécanismes de résistance, la pharmacocinétique ou la tolérance du patient.

Les céphalosporines sont des antibiotiques proches des pénicillines (elles ont un mécanisme d'action semblable) qui font partie de la famille des bêta-lactamines, les antibiotiques les plus fréquemment utilisés.

Elles sont divisées en trois groupes :

  • première génération (moyen spectre) ;
  • deuxième génération (moyen spectre) ;
  • troisième génération (large spectre) ;
  • quatrième génération (spectre le plus large).

Elles sont le plus souvent utilisées par voie orale dans le traitement de nombreuses maladies infectieuses, notamment des poumons, des bronches, des sinus, de la gorge ou des oreilles, de l'appareil urinaire.

Les céphalosporines injectables (administrées par intraveineuses) sont surtout réservées à une utilisation hospitalière dans le cas de graves infections respiratoires de type pneumopathies.

Prescription des céphalosporines

Couramment utilisées, notamment chez les enfants, on prescrira des céphalosporines dans les affections suivantes :

  • infection orl, angine, sinusite, sinusite maxillaire, otite ou otite aiguë ;
  • infection broncho-pulmonaire, bronchite aiguë, bronchite chronique ;
  • pneumonie bactérienne ;
  • BPCO ;
  • infection urinaire ;
  • maladie de Lyme.

Effets secondaires et précautions d'utilisation des céphalosporines

La résistance acquise aux bêta-lactamines est en augmentation constante et conditionne les variations de sensibilité des espèces et la nécessité de réserver les molécules les plus récentes à l’usage hospitalier.

Les effets indésirables les plus fréquemment rencontrés avec les céphalosporines sont les réactions d’hypersensibilité. Elles se traduisent par :

  • des éruptions cutanées (des rashs) ;
  • de l’urticaire ;
  • de la fièvre ;
  • un bronchospasme ;
  • une vascularite ;
  • une augmentation des risques de lithiase urinaire (et ce jusqu'à 5 ans après le traitement) ;
  • dans de rares cas, des réactions anaphylactiques pouvant être mortelles.

Afin d'éviter un échec de la thérapeutique, il convient de respecter le traitement antibiotique prescrit par votre médecin jusqu'au bout, et ce, même si l'on constate que les symptômes sont totalement résorbés.

Le respect de la prophylaxie est également important dans la lutte contre les bactéries multi-résistantes, de plus en plus nombreuses et posant parfois de graves problèmes de soins dans certaines affections bactériennes.

Aussi dans la rubrique :

Types & classification

Sommaire

Médicaments contre les infections et l’inflammation

Anti-fongiques Anti-inflammatoires Antibiotiques Artemisinine Corticoïdes Antiseptiques
Voir 1 article de plus

Médicaments contre les maux de l’hiver

Anti-tussifs Collutoires

Médicaments anticoagulants

Antithrombotiques Anticoagulants

Médicaments diurétiques

Diurétiques

Médicaments contre les problèmes cardiaques

Antiarythmiques

Médicaments contre les troubles osseux

Bisphosphonate

Médicaments contre les troubles digestifs

Antiémétiques

Médicaments anti-cancéreux

Anthracyclines Antigènes

Médicaments antagonistes

Médicaments antagonistes