Sommaire

L'antisepsie est un ensemble procédés préventifs ou curatifs visant à détruire provisoirement les micro-organismes présents à la surface de la peau ou des muqueuses dans le but d'éviter ou de traiter une infection. La plupart de ces procédés sont basés sur l'utilisation d'un produit antiseptique.

L'antisepsie est indispensable en présence d'une plaie et avant de nombreux soins médicaux pour limiter le risque infectieux.

Le rôle, les méthodes employées et les utilisations de l'antisepsie dans notre article.

Rôle de l'antisepsie 

La peau et les muqueuses saines sont des barrières efficaces de protection de l'organisme contre les agents infectieux extérieurs, mais une simple lésion de ses barrières, due à un traumatisme ou causée par un acte chirurgical (opération) ou médical (soins invasifs, injection, ponction...), peut laisser entrer des micro-organismes pathogènes, susceptibles de provoquer une infection.

Selon les circonstances, l'infection peut se localiser au niveau cutané ou se propager à d'autres organes. En prévision de ce cas, il est nécessaire de prendre certaines précautions pour limiter le risque infectieux.

Deux techniques peuvent être utilisées dans ce but :

  • La technique destinée à éviter d'apporter des agents infectieux extérieurs est appelée asepsie. Elle concerne les précautions hygiéniques employées par la personne qui réalise les soins (désinfection des mains et des instruments utilisés, port de gants, de masque et de tenue décontaminée ou stériles...).
  • La technique qui a pour but de détruire les micro-organismes contaminants sur la peau et les muqueuses est appelée antisepsie. Son action est temporaire mais peut suffire à enrayer un début d'infection.

Antisepsie : méthodes employées

L'antisepsie peut être réalisée grâce à différentes méthodes qui ont pour but de détruire les micro-organismes. Ces méthodes peuvent utiliser la chaleur, les radiations UV, les rayons gamma ou des agents chimiques.

La méthode la plus employée est l'utilisation d'un produit antiseptique en application locale sur la zone à traiter. 

Les antiseptiques utilisés ont plusieurs actions plus ou moins efficaces contre différents micro-organismes :

  • l'action antibactérienne lutte contre les bactéries ; 
  • l'action antivirale lutte contre les virus ; 
  • l'action antifongique lutte contre les champignons microscopiques.

L'action antibactérienne peut être bactériostatique (qui stoppe la prolifération des bactéries) ou bactéricide (qui tue les bactéries).

Le choix de l'antiseptique doit être fait judicieusement en fonction de l'action recherchée et des indications correspondant aux différents produits antiseptiques.

Utilisations de l'antisepsie

L'antisepsie peut être réalisée en prévention d'un risque infectieux ou en traitement d'une infection.

Prévention du risque infectieux

l'antisepsie préventive est nécessaire avant une chirurgie ou avant tous les soins au niveau de la peau et des muqueuses qui peuvent entraîner une complication infectieuse. Il existe des protocoles écrits et validés d'antisepsie pour chaque cas présentant un risque infectieux. Ces protocoles sont particulièrement utilisés par le personnel soignant en prévention des infections nosocomiales.

Traitement de l'infection 

L'efficacité d'un traitement d'une simple plaie par un antiseptique dépend de plusieurs facteurs liés à l'agent infectieux, à la personne soignée, à l'antiseptique utilisé et au mode opératoire de l'antisepsie.

Pour réaliser une antisepsie efficace d'une plaie, il est nécessaire de :

  • respecter les mesures d'hygiène et d'asepsie préventives pour ne pas aggraver l'infection ;
  • laver ou déterger préalablement la plaie et la peau environnante pour éliminer les souillures, les matières organiques et les corps étrangers ;
  • choisir l'antiseptique le plus adapté en fonction de la zone à traiter (nature de la plaie, localisation, étendue, stade de l'infection) et en tenant compte de la fragilité de la peau ou de la muqueuse (en particulier chez les nourrissons et les personnes âgées) ;
  • respecter les recommandations d'utilisation de l'antiseptique employé (validité, temps de contact, mode opératoire, indications, contre-indications, précautions d'emploi, incompatibilités...) ;
  • utiliser si besoin des pansements stériles pour recouvrir la plaie ;
  • surveiller quotidiennement l'évolution de l'infection jusqu'à la cicatrisation.

Aussi dans la rubrique :

Types & classification

Sommaire

Médicaments contre les infections et l’inflammation

Antibiotiques Corticoïdes Antiseptiques Anti-fongiques Artemisinine Anti-inflammatoires
Voir 1 article de plus

Médicaments contre les maux de l’hiver

Anti-tussifs Collutoires

Médicaments anticoagulants

Antithrombotiques Anticoagulants

Médicaments diurétiques

Diurétiques

Médicaments contre les problèmes cardiaques

Antiarythmiques

Médicaments contre les troubles osseux

Bisphosphonate

Médicaments contre les troubles digestifs

Antiémétiques

Médicaments anti-cancéreux

Antigènes Anthracyclines

Médicaments antagonistes

Médicaments antagonistes